Job Posting 89664

Responsable de la Réconciliation
La Fédération Canadienne des Municipalités
Work From Home - Ottawa area
À distance (au Canada)
closed 3 days ago (Mon, 28 Nov)
full time

Avec plus de 2 100 membres, dont les plus grandes villes du Canada, des petites collectivités urbaines et rurales ainsi que 20 associations provinciales et territoriales de municipalités, la FCM représente plus de 90 % de la population du Canada. En tant que porte-parole national des municipalités canadiennes, la FCM est une organisation qui s'efforce de rendre les collectivités plus prospères, durables et équitables pour tous les Canadiens qui y vivent.

À la FCM, nous sommes profondément respectueux, collaboratifs, autonomes et transparents dans notre travail. Nous sommes déterminés et passionnés par le désir de renforcer le Canada en obtenant des résultats pour nos collectivités, nos villes et notre milieu de travail. Nous partageons également nos connaissances et notre expérience sur la scène mondiale afin que d'autres collectivités puissent améliorer leur qualité de vie.

Objectif principal

Dans le cadre de son engagement envers le changement systémique et culturel visant à faire progresser la vérité et la réconciliation, la Fédération canadienne des municipalités (FCM) souhaite ajouter un(e) responsable de la réconciliation à son équipe. Relevant du/de la directeur(trice) principal(e) – Équité, inclusion et lutte contre le racisme, le ou la responsable de la réconciliation jouera un rôle essentiel dans l'élaboration et la mise en œuvre de la stratégie de réconciliation de la FCM.  

Le ou la titulaire veillera à ce que l'équipe de la FCM chargée de Équité, inclusion et lutte contre le racisme, les autres équipes, ainsi que le Groupe de travail sur l'équité, l'inclusion et la lutte contre le racisme disposent d'informations et de données utiles, culturellement pertinentes et fiables sur les principes et les stratégies de réconciliation à intégrer dans les opérations, les politiques, la promotion des intérêts, les activités de programmation et la culture organisationnelle de la FCM. Afin de tracer la voie pour une grande partie de ce travail, le ou la responsable de la réconciliation impliquera les leaders et les communautés autochtones ainsi que les membres de la FCM dans la Stratégie de réconciliation de la FCM - un plan qui émerge d'une évaluation organisationnelle honnête, d'une écoute active et d'un engagement à réaliser des changements significatifs - et collaborera avec divers collègues et groupes pour atteindre et mesurer les objectifs décrits dans le plan.  

Le ou la responsable de la réconciliation sert également de lien de confiance entre la FCM, les communautés autochtones et nos plus de 2000 municipalités membres. Il ou elle fournit des conseils et des recommandations aux hauts dirigeants et aux membres sur des questions d'intérêt pour les peuples autochtones et métis, y compris la réponse de la FCM aux appels à l'action du rapport de la Commission de vérité et de réconciliation de 2015. S'appuyant sur une expérience de vie et de travail, ainsi que sur un engagement profond et constant à améliorer les systèmes et à renforcer les collectivités, il s'agit d'un moment important pour une personne orientée vers l'action, agent de changement et bâtisseur de collectivité, qui aura un impact indélébile sur l'avenir de l'organisation et des collectivités qu'elle dessert.

Responsabilités clés

  • Fournir un leadership et une orientation stratégique, fixer des objectifs et soutenir l'élaboration de la Stratégie de réconciliation de la FCM. 
  • Gérer les projets qui découlent de la Stratégie de réconciliation et intégrer des pratiques et des principes culturellement sains à la FCM en travaillant avec toutes les divisions et avec les intervenants externes pour veiller à ce que les politiques, processus et initiatives soient pertinents et appropriés. 
  • Élaborer un Cadre de réconciliation qui intègre une analyse intersectionnelle centrée sur l'expertise et les connaissances des peuples autochtones.
  • Fournir une expertise pour les questions liées aux besoins et aux expériences des communautés autochtones en donnant des conseils et des recommandations à la direction et au personnel. 
  • Renforcer la capacité des institutions et des programmes par la création de pratiques d'enseignement, d'apprentissage et d'engagement inclusives et autochtones.
  • Établir et maintenir des relations solides, collaboratives et fondées sur la confiance avec les dirigeants communautaires, les groupes et les organisations au service des communautés autochtones afin de poursuivre le développement des opportunités d'engagement et de partenariat.
  • Établir et entretenir des relations stratégiques avec d'autres responsables des relations avec les autochtones au sein d'organismes gouvernementaux, d'organisations environnementales et d'organisations de développement économique.  
  • Travailler en partenariat et en collaboration avec les départements Politiques et affaires publiques (PAP) et Croissance et développement pour l'établissement et le maintien des partenariats.
  • Consulter les équipes interdépartementales et interdisciplinaires pour assurer la responsabilisation et la réussite globale du projet.  
  • Diriger et orienter la consultation et l'intégration des approches et des stratégies, contenus et ressources de décolonisation et d'autochtonisation dans la culture, les activités et les programmes de la FCM. 
  • Créer des cadres d'apprentissage qui mettent l'accent sur la compréhension des racines historiques et des manifestations contemporaines des préjugés raciaux et de la discrimination auxquels sont confrontés les peuples autochtones, en tenant compte des besoins individuels des apprenants lors de l'exploration de l'influence de la race et de la culture, des attitudes personnelles et des comportements. 
  • Traiter de manière confidentielle les informations sensibles concernant l'animation de discussions sur le cadre autochtone et les méthodes et approches de décolonisation lors des diverses initiatives autochtones.  
  • Renforcer la capacité de l'organisation et des programmes en matière d'enseignement, d'apprentissage, de recherche et de pratiques d'engagement autochtones.
  • Diriger les changements liés à la réconciliation et élaborer des politiques, des procédures, des processus et des pratiques connexes en matière de recrutement, d'engagement et de réconciliation des autochtones, en consultation avec le/la directeur(trice) principal(e), Employé(e)s et culture organisationnelle et le/la directeur(trice) principal(e), Équité, inclusion et lutte contre le racisme.
  • Responsable de l'élaboration du Cadre et de la Stratégie de la FCM en matière de réconciliation ainsi que du soutien aux programmes, aux initiatives et aux objectifs dans l'ensemble de l'organisation.    
  • Diriger l'évaluation et l'analyse de l'efficacité de l'organisation et de ses divisions en ce qui concerne l'intégration et l'application de la réconciliation dans les politiques, le suivi et l'évaluation des programmes ou des services, examiner les analyses et préparer des rapports.
  • Analyser les données détaillées des sondages de perception et d'autres sources de données, et effectuer une analyse régulière des données de réconciliation des effectifs, en collaboration avec le ou la responsable de la recherche et de l'évaluation, afin d'identifier les lacunes et de proposer des mesures correctives.
  • Analyser les données internes sous l'angle de la réconciliation, en collaboration avec le ou la responsable de la recherche et de l'évaluation. 
  • Assumer un rôle de gestion/supervision sur des projets touchant les domaines de l'Équité, l’inclusion et de lutte contre le racisme et de la réconciliation de la FCM, relativement aux approches, au développement des données et à l'analyse des données liées à la réconciliation, afin de guider la prise de décision en coordination avec les partenaires et les divisions de l'organisation. 

Connaissances, expérience et habiletés 

Le ou la candidat(e) doit être d'ascendance autochtone (c'est-à-dire de l'île de la Tortue - Premières nations inscrites et non inscrites, Métis ou Inuits). 

  • Un diplôme d'études postsecondaires dans un domaine d'études pertinent peut constituer un atout pour le travail (par exemple, études autochtones, études sur l'équité, sociologie, politique publique, éducation, psychologie communautaire). Ou une expérience professionnelle équivalente.
  • Sept ans d'expérience professionnelle et de leadership évolutifs, dans le domaine des relations et de l'engagement autochtones, de la gestion de projets et de la gestion du changement, des relations avec les parties prenantes, des territoires ou de l'environnement.  
  • Expérience des systèmes de connaissances et des valeurs autochtones et capacité à fournir des conseils et un soutien sur le contexte et les protocoles culturels. 
  • Une compréhension approfondie des communautés autochtones, une sensibilité culturelle et professionnelle pertinente, avec la capacité de collaborer efficacement avec les dirigeants communautaires pour établir des relations durables.
  • Expérience avérée de la planification et de la mise en œuvre de cadres et de stratégies de réconciliation ou de projets d'examen, d'engagement et d'apprentissage en matière de réconciliation organisationnelle dans un contexte sans but lucratif. 
  • Flexibilité pour s'adapter au changement et pour participer à des processus décisionnels consultatifs. 
  • Solides compétences en matière de collaboration et de travail d'équipe, y compris la capacité avérée d'interagir, de diriger et de participer à un processus décisionnel consultatif qui respecte les personnes ayant des antécédents, des expériences et des styles différents, tout en travaillant de manière collégiale avec beaucoup de tact et de diplomatie. 
  • Capacité à établir des partenariats et des relations avec les Premières nations et à comprendre/anticiper intuitivement l'impact d'actions/messages spécifiques sur les différentes parties prenantes.
  • Établir et entretenir des relations internes étroites avec les groupes Employé(e)s et culture organisationnelle, Services corporatifs, Politiques et affaires publiques, Croissance et développement, et d'autres groupes interdisciplinaires qui peuvent avoir une incidence sur les relations avec les autochtones.  
  • Connaissance approfondie des principes de vérité et de réconciliation. 
  • Expérience de l'application des principes de réconciliation et de DEI et du travail dans un cadre de lutte contre l'oppression et le racisme dans le secteur à but non lucratif. 
  • Connaissance et capacité à utiliser des approches intersectionnelles, tenant compte des traumatismes et fondées sur les forces dans tous les domaines de travail.
  • Capacité avérée à engager et à faciliter le dialogue avec les parties prenantes. 
  • Excellentes compétences en gestion du temps pour gérer des échéances et des priorités concurrentes avec un grand souci du détail. 
  • La connaissance d'une langue autochtone est un atout.  

 

Faire partie de l'équipe de la FCM comporte une multitude d'avantages, dont la possibilité de bénéficier d'un horaire d'été (congé les vendredis du 1er juillet jusqu'à la Fête du Travail) et de travailler dans des bureaux situés sur la place du marché By. La FCM s’engage à favoriser le perfectionnement de ses employé(e)s et leur offre une gamme concurrentielle d'avantages sociaux et de services. La FCM propose également un régime de travail souple qui favorise le bien-être et l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

La FCM s'engage à favoriser une culture organisationnelle axée sur l'équité, la diversité, l'inclusion et l'appartenance, où des personnes de diverses identités raciales et ethniques, âges, nationalités, statuts socio-économiques, orientations sexuelles, identités et expressions de genre, et capacités physiques et mentales peuvent s’épanouir et s’engager dans leur pleine mesure.

La FCM accueille et encourage les candidatures de personnes handicapées. Des accommodements sont offerts sur demande à chaque étape du processus de recrutement et d’embauche.

L'avenir du travail à la FCM comprend un modèle de travail hybride. Par conséquent, ce rôle sera une combinaison de travail en mode virtuel ainsi qu’à partir des bureaux de la FCM situés à Ottawa. Le/La candidat(e) retenu(e) doit vivre au Canada et être autorisé(e) à y travailler. Le/La candidat(e) doit également être en mesure de travailler à distance à partir du domicile, situé au Canada. Tout travail sur place et réunions en personne qui ont lieu aux bureaux ou à l'extérieur des bureaux seront assujettis à la Politique de vaccination en milieu de travail sécuritaire de la FCM, ainsi qu'à ses procédures de santé et de sécurité.

 

Pour être embauché(e) par la FCM, le/la candidat(e) retenu(e) doit obligatoirement être entièrement vacciné(e) contre la COVID-19 au moyen de vaccins approuvés par le gouvernement du Canada. Le/la candidat(e) retenu(e) devra être entièrement vacciné(e) au moins 14 jours avant son entrée en fonction et en fournir la preuve. Si vous souhaitez que des mesures d'adaptation soient prises en ce qui concerne cette condition d'emploi en vertu du Code des droits de la personne de l'Ontario, pour quelque raison que ce soit, veuillez communiquer avec nous à l’adresse suivante : .

 

Pour plus d'information au sujet de cette offre ou de la FCM en général, veuillez consulter notre site Web à www.fcm.ca. Pour postuler, veuillez-vous rendre à la section carrières de notre site web.  La date limite de soumission des candidatures est le 28 novembre  2022.

 

Nous remercions tous les candidats et toutes les candidates pour leur intérêt, mais nous ne communiquerons qu'avec ceux et celles qui auront été retenu(e)s pour une entrevue. Toutes les candidatures seront conservées pour une période de six mois après la fin du processus d'embauche. 

Please Note: WorkInNonProfits.ca is not affiliated with and in no way endorses or vets the organization that posted this job. Any links posted within the job will take you to their external site where the same disclaimer applies.

Thanks for looking on WorkInNonProfits.ca and good luck with your job search!